La question et sa réponse

Est-ce que se soigner va devenir de plus en plus cher ?

Rédacteur : Alexandre Delaigue

Cette réponse, initialement destinée à être publiée dans un quotidien, est très courte. Nous la publions pour donner quelques pistes.

Oui. Nous vivons plus vieux, ce qui nécessite plus de soins. Nos traitements, toujours plus performants, sont aussi plus coûteux. Enfin, La médecine est un service à la personne peu capable de gains de productivité. Une consultation médicale chez un généraliste durera toujours 30 minutes. Or, les revenus des médecins (et le prix d’une consultation) augmenteront au rythme de celui des autres si nous voulons qu’il en reste encore dans quelques décennies. Cela concourt à un accroissement futurs des coûts de santé. Qui paiera ? Tout le monde ! Les cotisations mutuelles augmenteront. On peut souhaiter une hausse des cotisations patronales. Mais ne risque-t-on pas la modération salariale ? On peut faire payer les profits. Mais les entreprises ne le répercuteront-elles pas sur les prix ? On peut faire payer les salariés les plus aisés. Mais seront-ils tentés par l’évasion fiscale, le lobbying électoral ou autre ? Assommer les autres n’est pas indolore : un pauvre malade qui ne peut se soigner coûtera forcément aux riches à un moment ou à un autre. En d’autres termes, savoir qui paiera dépend des réactions des agents économiques au système de financement et de processus politiques complexes.

Print Friendly