Note de lecture


La bonne aventure
Jean Pisani Ferry (2001)

Il est rare de trouver en France un ouvrage qui soit à la fois précis techniquement, lisible et qui donne ce sentiment – toujours agréable – de mieux comprendre les choses après qu’avant. Sur les sujets sociaux, il est également toujours utile de concilier les aspect « techniques » et les aspects « politiques ».
Jean Pisani réussit ce pari, haut la main, avec un livre passionnant qui reprend le thème du plein emploi auquel il avait consacré un rapport dans le cadre du Conseil d’Analyse Economique.
De quoi parle ce livre ? Par rapport au rapport, il s’approfondit davantage sur les aspects « non quantitatifs » mais néanmoins indispensables : le cote politique (il analyse notamment les débats créés autour de la création de la Prime pour l’Emploi).
Il revient également sur certains aspects négligés dans son rapport (les « rigidités », les plans sociaux). Il note également le changement nécessaire a effectuer dans la politique de l’emploi au fur et à mesure que l’on se rapprochera du « plein emploi ». Certes, il n’indique pas la date à laquelle ce changement devra avoir lieu et il y a par ailleurs pas mal de raisons de penser que ce n’est pas forcément aujourd’hui même. Mais l’intéressant n’est évidemment pas là.
Sur l’emploi ou le social, les articles purement techniques laissent généralement une impression forte d’incomplétude : ce n’est pas le cas de ce livre, qui essaye précisément de réconcilier l’économie « pure » et les préoccupations légitimes d’une société en matière sociale.
C’est écrit avec beaucoup d’intelligence, remarquablement argumenté et documenté. Bref, à lire absolument pour ceux qui ne veulent pas se limiter à l’économie théorique, mais comprendre pourquoi et comment on peut concilier des idées économiques fortement étayées et une compréhension des attentes de la société.
VC
30/09/2001

Jean Pisani Ferry, La bonne aventure. , La découverte, 2001 (15 €)

Print Friendly