Note de lecture


Espérances et menaces de la nouvelle économie
Collectif, Cercle des économistes (2000)

Voici en quelques 500 pages, une tentative de synthèsse autour des enjeux de la nouvelle économie. Plus exactement, autour des espérances et menaces qu’on peut y déceler. L’ouvrage, collectif, est divisé en environ 25 articles de longueurs comparables. Ces mêmes articles sont regrroupés en trois thèmes : la nouvelle économie dans son contexte mondial, les enjeux sectoriels et les enjeux sociaux et culturels.
Bien que le livre soit centré sur l’aspect économique, certains textes font néanmoins référence à des questions plus générales, telles que les technologies de télécommunications, l’enseignement à l’heure de la nouvelle économie ou la cyberculture.
Compte tenu du grand nombre de contributions individuelles, l’ouvrage souffre des contraintes de ce genre de production : redondances et superficialité. Si l’on ne peut guère en vouloir aux auteurs pour ce second point, on relèvera la prestation pitoyable de Christian Sautter, qui trimbale sa ridicule notion de « forces vives » dans un texte qui donne un sens aux râles de Sokal. Après avoir relevé ce texte caricatural, il m’est cependant difficile de citer, pour faire bonne mesure, quelques textes à recommander en priorité. Tous les autres présentent un intérêt pour les questions examinées.
En dehors de quelques envolées lyriques passagères, les auteurs se démarquent nettement du matraquage médiatique usuel. On remarquera cependant que, malgré le terme « menaces » du titre, les auteurs ne se laissent vraiment pas aller au pessimisme. Hormis les mises en garde d’Artus concernant les conditions nécessaires à une croissance à la hauteur des promesses de la nouvelle économie, les quelques inquiétudes évoquées par Saint-Etienne concernant le futur du travail et l’évocation d’une possible fracture numérique au niveau national et international, l’optimisme l’emporte nettement
Ce livre est néanmoins une bonne source d’informations pour ceux qui aimeraient commencer à passer à un autre niveau de réflexion sur ce qu’on appelle « nouvelle économie ».
Stéphane Ménia
24/05/2001

Collectif, Cercle des économistes, Espérances et menaces de la nouvelle économie. , Descartes, 2000 (20,27 €)

Print Friendly