Note de lecture


La nouvelle macroéconomie keynésienne
Shaun Hargreaves Heap (1998)

Ce livre est une grande déception pour celui qui le lit après avoir examiné rapidement la table des matières et vu tout ce qu’il promettait.C’est un manuel consacré, comme son nom l’indique, à la nouvelle économie keynésienne. Il a une approche très complète au demeurant. Repartant de la synthèse néoclassique, il montre comment de celle-ci on a évolué vers les travaux des keynésiens actuels. Il met parfaitement en perspective le lien avec les nouveaux classiques et présente les grandes directions des recherches de la nouvelle économie keynésienne. Pourquoi une déception alors ? Il y a une volonté certaine de recul et l’essentiel semble y être. Sauf que la forme est terrible. J’ai bien relu plusieurs fois certains passages qui me paraissaient incompréhensibles. Comment, me demandais-je, puis-je ne plus rien comprendre au modèle Offre globale-Demande globale ?! J’ai été forcé de conclure que le livre que j’avais entre les mains n’était tout simplement pas clair du tout. Première hypothèse : l’auteur ne sait pas écrire. Seconde hypothèse, et c’est celle que je retiens, la traduction (qui ne devait pas être coton néanmoins) a été bâclée. Je ne prétends pas être un angliciste distingué, mais j’ai le sentiment que c’est bel et bien un problème de traduction qui mine en grande partie le livre. J’avoue avoir un peu la flemme de retourner chercher des phrases qui montreraient le bien fondé de ce que j’avance. J’espère que vous me ferez confiance. Ajoutez à cela que le livre est truffé de coquilles dans les équations et de fautes d’orthographe en nombre plus qu’inhabituel. Vous aurez alors compris que c’est un travail salement bâclé.
Au final, donc, si la structure de l’ouvrage est remarquable, les références bien choisies, le contenu laisse à désirer. Je me suis même surpris à penser que le Que sais-je ? sur le même thème (chroniqué ici) était finalement plus enrichissant. Un comble…

Stéphane Ménia
14/09/2000

Shaun Hargreaves Heap, La nouvelle macroéconomie keynésienne. , Armand Colin, 1998 (environ 15 €)

Print Friendly