Note de lecture


Parlons impôts en 30 questions
Jean-Marie Monnier (2012)

Parlons impôts en 30 questions et en une centaine de pages… Voilà un objectif qui semble un peu hasardeux. Et de fait, n’attendez pas de cet ouvrage de Jean-Marie Monnier un manuel sur l’impôt et n’espérez pas être incollable sur la théorie économique de la fiscalité après l’avoir lu. Pour autant, c’est un petit livre qui mérite d’être signalé car il est d’une efficacité redoutable, si on lui prête des ambitions limitées. On voit chez l’auteur une connaissance précise du sujet qui lui permet de cibler remarquablement l’information sur chaque question, tout en y ajoutant des points complémentaires en marge, parfois anecdotiques, que le lecteur appréciera. Sur chaque question, la réponse est évidemment très courte mais la valeur ajoutée du livre se situe ailleurs. Monnier livre en fait ici un condensé de données compilées essentielles sur la fiscalité et la dette publique. L’intégration de ces données dans un texte en rend la lecture et le repérage d’autant plus aisés.

Comme tous les ouvrages de cette nouvelle collection éditée par la vénérable documentation française, la structure de l’ouvrage comprend une introduction qui positionne le problème. J’avoue qu’en dehors de sa partie historique, ce n’est pas la partie que j’ai préférée. C’est la plus rédigée et les simplifications y sont donc plus visibles que dans le reste du livre. La suite nous mène aux fameuses 30 questions traitées chacune sur deux pages en vis-à-vis. Une page qui recense les points les plus importants et une page qui illustre soit par des tableaux ou graphiques, soit par de petits encarts de quelques lignes qui mettent (rapidement…) l’accent sur un aspect du sujet (voir l’exemple ci-dessous).

A la fin de l’ouvrage, d’autres questions sont traitées « en vrac », en réponse à des questions posées à l’auteur sur Internet. Une courte bibliographie achève le texte.
Pour ceux qui ne comprennent rien aux impôts et veulent éclaircir un peu le sujet ou pour ceux qui veulent disposer des chiffres qui comptent dans le domaine et de points de repère à portée de la main, ce petit ouvrage sera le bienvenu. On pourra noter qu’il existe une version papier du livre à 5,61€ et une version numérique à… 4,99€. A ce prix, j’ai pris la version papier…

Sommaire

Panorama
Qui a dit qu’il fallait payer des impôts ?
Quels principes pour une fiscalité démocratique ?
Les impôts : quels penseurs, quelles controverses ?
Que sont les prélèvements obligatoires ?
Que sont les impôts et à quoi servent-ils ?
Qu’est-ce qu’un impôt redistributif ?
Qu’est-ce qu’un « bon » impôt ?
Trop d’impôt tue l’impôt ?
Les Français sont-ils trop imposés ?
Fiscalité en France et en Allemagne : qui gagne ?
La fiscalité française est-elle juste ?
Impôt sur les revenus : comment ça marche ?
ISF, bouclier fiscal : pourquoi un impôt sur le patrimoine ?
La TVA, un impôt injuste ?
Nos entreprises sont-elles trop ou mal taxées ?
Les impôts comme instruments de politique économique ?
Une réforme de la fiscalité est-elle possible ?
Des augmentations d’impôt plus redistributrices que la dette ?
Tous fraudeurs ?
Comment font ceux qui fuient l’impôt ?
Comment lutter contre la fraude fiscale ?
Les niches, calamités fiscales ?
Vers une fiscalisation de la protection sociale ?
La fiscalité locale, de vieux impôts à réformer ?
La taxe professionnelle supprimée et après ?
Vers un impôt européen ? Pourquoi ?
Peut-il exister une fiscalité internationale ?
Des taxes pour les générations futures ?
Peut-on fusionner l’impôt sur le revenu et la CSG ?
Les impôts sont-ils sexistes ?

Stéphane Ménia
27/03/2012

Jean-Marie Monnier, Parlons impôts en 30 questions. , La documentation française, 2012 (5,61 €)

Print Friendly