Note de lecture


La Bourse
Thierry Malandain (2003)

Agréable surprise que cet ouvrage sans prétentions de la collection idées reçues du cavalier bleu. C’est sans espoir particulier que j’ai ouvert le livre. J’avais trouvé honnête ma première lecture dans cette collection (La mondialisation). Pas de quoi pour autant s’extasier outre mesure. Mais suffisamment acceptable pour s’offrir une lecture rapide d’un autre texte. Or, Thierry Malandain, consultant de son état et ancien de France Telecom, nous offre ici une présentation pédagogique des interrogations sur la bourse d’excellente facture, qui mérite vraiment d’être signalée.
Les ingrédients d’une vulgarisation réussie sont tous réunis : critique équilibrée, synthèse compréhensible et très complète, exemples d’illustration très parlants pour le néophyte, vocabulaire économique et boursier employé à propos, sans jargon inutile ni concessions aux paresseux. Le livre mêle adroitement l’approche universitaire, les références du praticien ou du journaliste pour répondre aux questions que Monsieur Tout le Monde peut se poser.
Bourse casino ou pilier du financement de l’économie, place et logique des fonds de pension et autres zinzins, licenciements boursiers, destin des petits porteurs, fondamentalisme et chartisme, fiscalité… font partie des nombreux thèmes abordés au travers des idées reçues qu’ils véhiculent.
Il est à noter que vous ne trouverez pas d’analyse approfondie et systématique des produits financiers dans cette ouvrage. Seulement une approche assez générale en termes de catégories d’actifs (actions, obligations, dérivés) et quelques développements ponctuels et succincts au fil du propos. L’auteur alternent les aspects micro et macro, sans axe vraiment privilégié.
Le résultat remplit le cahier des charges de ce genre d’ouvrage, probablement au delà des espoirs initiaux du lecteur. Etudiants de premier cycle et simples curieux le trouveront intéressant. Ceux qui envisagent de se lancer dans le bain boursier y trouveront non seulement matière à comprendre ce qu’il faut en attendre, mais également des pistes pour passer à l’étape ultérieure, sous la forme d’une annexe comprenant un glossaire et des conseils de lecture en librairie et sur Internet. Un petit livre sympathique, donc.
Retrouvez un chapitre du livre ici, sur le site de l’éditeur.
Stéphane Ménia
09/06/2004

Thierry Malandain, La Bourse. , Le cavalier bleu, 2003 (8,46 €)

Print Friendly