Stéphane Ménia

Une expérience naturelle, ça se raconte…

Même quand elle n’est pas super bien documentée et que ses résultats ne sont pas très spectaculaires.

Dans mon lycée, il y a un distributeur de cochonneries. Comme vous pouvez le voir sur la photo, il y a un sachet de M&M’s à gauche, qui semble bien plus gros (y compris en vrai) que celui qui est sur la droite et qui affiche fièrement « +10% gratuit ». Derrière ce sachet, incontournable pour y accéder, des fraises Tagada. Or, et c’est là que commence notre aventure, ce sachet est là depuis des semaines…

Ceci est la preuve absolument indubitable de plusieurs choses :
- s’il y a des amateurs de M&M’s dans mon lycée (je ne sais pas, je n’ai pas contrôlé l’écoulement des autres rayons de M&M’s), ils sont absolument rationnels. « +10% gratuit » c’est bien, mais quand le prix est supérieur de presque 100% (1,50€ contre 0,80€), on évite le gros paquet.
- s’il y a des amateurs de fraises Tagada dans mon lycée, leurs préférences en la matière ne sont pas suffisamment fortes pour subir un surcoût de 1,50€ en M&Ms.
- s’il y a des amateurs exclusifs de Tagada et de M&M’s dans mon lycée, ils sont incapables de coopérer et se coordonner pour que l’un accède aux Tagadas et l’autre aux M&M’s à « +10% gratuit », moyennant un échange mutuellement avantageux. Je pense à quelque chose du genre : « Tu me donnes 0,85€ et tu as +10% gratuit ; moi pour 0,65€, j’accède aux Tagadas ». Ou alors, bien sûr, la préférence pour les Tagada de l’amateur dudit bonbon est en fait très faible, car l’accès assuré pour la suite de l’année aux Tagadas ne l’intéresse pas. S’il y a des amateurs mixtes, retour à l’hypothèse de rationalité, mixée avec des préférences modérées pour les Tagadas.
- le type qui remplit les machine est très con ou n’en a vraiment rien à battre de grossir le chiffre d’affaires de son boss…

Voilà, voilà. Certes, tout ceci est d’une utilité très limitée. Mais au moins, c’est une expérience qui met des gens ordinaires dans une situation ordinaire. Ce qui n’est pas le cas de nombreuses expériences en laboratoire, qui ont tendance à mettre des gens ordinaires dans des situations extraordinaires.

Et sinon, quand c’est que je ferai un billet plus sérieux ? Quand j’aurai accès aux fraises Tagada. ;-)

Print Friendly
Stéphane Ménia

Stéphane Ménia

"Je suis l'absence totale d'optimalité de Jack." Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici.