Stéphane Ménia

Bonnes résolutions 2013

2012 se finit. J’ai de bonnes résolutions (des mauvaises aussi, mais j’évite d’en parler en public). Les voici :

- Régler définitivement ce problème de commentaires fermés, lié à une avalanche de spams et non pas, comme je l’ai lu quelque part, à la volonté de brider les commentaires concernant l’ouverture du blog d’Alexandre sur le site de France TV.
- Chroniquer, en moyenne, un livre par mois, au moins. L’année 2012 a été très décevante de ce point de vue. Des raisons à cela : moins de lectures que d’autres années en ce qui me concerne. Pas forcément toujours des lectures qu’on a envie de chroniquer. Par ailleurs, il faut réaliser que rédiger une chronique très détaillée prend beaucoup de temps. Prendre 3 ou 4 heures pour cela n’est pas toujours facile à faire. Et ça le devient encore moins quand on perd le rythme (les 3 heures peuvent se transformer en 6). Il faudra donc que je réamorce la pompe très vite. J’envisage aussi très sérieusement de rédiger des chroniques plus courtes, moins riches mais informatives.
- Rédiger des billets plus longs, plus chiants, plus riches et moins spéculatifs. Mais… même si je sais que certains n’aiment pas ça, il n’est pas question que je me prive de billets non aboutis, voire franchement légers dans la démonstration. Un blog, c’est un bloc notes, ne l’oublions pas.
- Conséquence logique de ce qui précède : ne pas hésiter à revenir sur des billets de premier jet pour les améliorer.
- Alimenter les questions-réponses. A vrai dire, ce que j’ai en tête, c’est un peu de la triche. J’ai un ou deux cours pas trop mal qui me semblent intéressants à adapter pour cette rubrique. Alors, pourquoi pas ?
- Essayer de produire des contenus vidéo. C’est le serpent de mer d’éconoclaste depuis 3 ou 4 ans.
- Repenser les liens entre le site et les réseaux sociaux. Actuellement, je n’en suis pas satisfait. Pour tout vous dire, les réseaux sociaux m’ennuient. Mais dans nos société et économie de l’attention, il paraît qu’il est essentiel d’y figurer. Peut-être n’ai-je pas encore trouvé la bonne distance.
- Écrire un livre. D’une façon ou d’une autre. A deux comme d’hab, ou tout seul si y a pas moyen à deux. Sur papier, sur support numérique, long ou court, peu importe. Il ne parlera pas de la crise et de la façon de la résoudre ou de savoir comment la suite s’annonce. Il y a des gens immensément plus compétents que moi pour le faire (dont Alexandre) et des incompétents que ça ne dérange pas d’étaler leurs stupidités. En souhaitant que les premiers l’emportent, je laisse donc ça aux autres. Sur quoi écrire alors ? Eh bien, probablement sur ce qui préoccupent les gens, une fois qu’ils ont compris le peu de poids qu’ils ont sur leur environnement macroéconomique. J’ai quelques idées, je n’en dis pas plus, ce n’est pas totalement clair dans mon esprit.
- Arrêter de cogner sur le gouvernement actuel plus que sur le précédent. On pourrait finir par croire que je regrette les Sarkozy, Morano, Estrosi et compagnie. Bon, ce serait bien qu’ils s’en distinguent encore davantage…
- Arrêter de fumer, de boire du whisky et m’assurer que la marmotte emballe bien le chocolat dans le papier alu avant de le faire. Au passage, avec le temps, je me rends compte que s’il y a une chose bien simple à créer, c’est un avatar qui dépasse, dans l’esprit des gens, la réalité.

Je vous souhaite une bonne fin d’année et je reviens demain pour la suite.

Print Friendly
Stéphane Ménia

Stéphane Ménia

"Je suis l'absence totale d'optimalité de Jack." Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici.

8 réflexions au sujet de « Bonnes résolutions 2013 »

  1. Bonjour, je découvre votre blog et il risque de se retrouver dans mes favoris !

    J’en profite pour vous dire que votre résolution concernant le sujet sur lequel vous souhaiteriez écrire m’intéresse énormément !

    Marsip

  2. J’ai l’intention de vous rester fidèle, sans craindre voire en espérant quelques bonnes empoignades, mais dans le respect mutuel, comme au rugby.

    En attendant, bonne année !

  3. je lis vos commentaires depuis quelques temps et je les trouve toujours réfléchis. bon réveillon

  4. merci Stéphane pour la réouverture des commentaires !bonne année à vous deux et à ce blog !Continuez bien !

  5. Bonjour, lecteur depuis peu je suis "preneur" pour 2013 de vos billets très aiguisés…..résolutions ou pas d’ailleurs…bonne année 2013 !!

  6. A propos de votre dernier point, Stéphane, ça vous dirait de cogner également sur tous les gouvernements par principe, quelle que soit leur couleur politique ? Les Hollande, Ayrault, Moscovici et Montebourg ne sont ni plus ni moins compétents en économie que les Sarkozy, Morano et Estrosi, et vice versa.Le fond de l’affaire, pour paraphraser vaguement Clémenceau, c’est que l’économie est une chose trop sérieuse pour qu’on laisse les politiques s’en mêler.

  7. Bon courage pour l’accomplissement de ces bonnes résolutions de 2013. Pour ma part, le plus dur, ce serait d’arrêter le whisky :-) .
    Ermanno

  8. J’attends avec impatience, des billets plus longs, plus riches, et vos chroniques de livres,toujours très intéressantes. J’ai beaucoup apprécié la note de lecture de l’ouvrage "Les nouvelles classes moyennes…

    Dans la catégorie "logiciel de montage", Pinnacle Studio (que j’utilise) peut s’avérer un bon compromis; pas gratuit mais au niveau rapport qualité prix c’est vraiment pas mal. Très grande simplicité de prise en main, rendu pro.

Les commentaires sont fermés.