Les vieux d’éconoclaste vous souhaitent de bonnes fêtes

sapinsky

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de Noël.
Avec les conseils usuels : n’abusez pas de l’eau, de la salade, ne sautez pas un repas et mettez vous loin des vieux à table (il est prouvé qu’ils accaparent le pinard).
Si vous réveillonnez à la montagne, ne prenez pas le volant avec une alcoolémie trop faible. En cas de panne de voiture au retour, vous pourriez mourir de froid sans un soutien thermique digne de ce nom.

Je voulais écrire un truc long pour marquer nos 15 années d’existence qui, selon les sources tangibles, seront atteintes samedi. Mais je crois que je vais me contenter d’un simple « Nous sommes toujours là. Et probablement pour un moment… ».

Petit lancement d’éconosky

skynews2

Il y a un an, nous annoncions le prochain lancement d’éconosky, votre mensuel d’information économique pure malt. Nous avons pris « un peu de retard ». L’inaction étant la mère de la procrastination (et inversement), j’ai décidé de faire un lancement en petites pompes, plutôt que de ne rien faire. La formule retenue pour le moment n’est pas mensuelle, mais en continu. Le format graphique n’est pas définitif.

éconosky, c’est par ici.

Mise à jour – 09/12/2014

dieuAprès la première série de questions-réponses consacrées aux ententes sous toutes leurs formes, voici le second domaine d’intervention des politiques de la concurrence, le traitement des abus de position dominante.

La dernière question-réponse sur les politiques de la concurrence concernera le contrôle des concentrations.
Une bonne nouvelle pour ceux qui s’intéressent aux politiques de la concurrence : Emmanuel Combes prépare une seconde édition de son ouvrage de référence qui, comme lui même le souligne, commençait à dater.

Mise à jour – 06/12/2014

Le livre du mois est chroniqué. Un ouvrage sur l’Inde par Jean Drèze et Amartya Sen. J’ai pas mal de chroniques en vue dans les jours et semaines à venir. Selon mes possibilités, je couvrirai du vieux et du moins vieux : Changer de modèle, par Aghion, Cette et Cohen, qui a reçu le prix du livre d’économie 2014 (vous verrez que je ne souscris que très partiellement à ce choix). Les un peu plus anciens Average Is Over de Tyler Cowen, The Second Machine Age de Brynjolfsson et McAfee. Le encore plus ancien Poor Economics de Duflo et Banerjee. La nouvelle édition de poche des décennies aveugles de Philippe Askenazy et peut-être un ouvrage collectif récemment traduit en Français (avec Immanuel Wallerstein comme tête d’affiche) sur l’avenir du capitalisme.

Ah, sinon… à la fin du mois, éconoclaste fêtera ses 15 ans d’existence. Punaise…