Cinq petits cochons

Ce n’est plus seulement le titre d’un roman d’Agatha Christie, c’est désormais la plus dangereuse crise de l’union européenne depuis le passage à l’euro (et depuis en fait 1992). Les pays européens qualifiés élégamment de PIIGS (Portugal, Italie, Irlande, Grèce, Espagne) font l’objet depuis une semaine d’attaques spéculatives, marquées par des baisses sur les marchés boursiers nationaux, mais surtout, des tensions sur les marchés obligataires, et une montée du cours des credit default swaps (CDS) sur les obligations publiques. Le principal pays en ligne de mire est actuellement la Grèce qui concentre toutes les inquiétudes, mais d’autres pays sont sous pression : les autres PIIGS, mais aussi la Belgique ou L’Autriche.

(Lire la suite…)