Pourquoi lui?

Lorsque le Figaro a recruté E. Mougeotte comme directeur des rédactions, je me suis demandé ce qui pouvait motiver le recrutement d’un individu au delà de l’âge de la retraite, dont la carrière journalistique a commencé à l’époque de l’ORTF, et qui n’avait pas l’air de savoir grand-chose sur son domaine. Vous me direz, c’est peut-être ce que veulent les lecteurs, et surtout, les dirigeants de ce journal précisément; mais cette explication n’est pas convaincante. Après tout, celui-ci n’est qu’un exemple d’une pratique répandue dans toute la presse : la tendance à recruter toujours les mêmes aux postes de direction.

(Lire la suite…)

Les 10 livres d’économie de l’année

C’est la période des listes, et des cadeaux. Si vous connaissez un économiste et que vous voulez éviter de subir la perte sèche de noël, voici 10 livres d’économie qui lui feront plaisir (et à vous aussi, peut-être). La liste est forcément subjective, biaisée, bourrée d’oublis; mais chacun de ces livres vaut largement le coup. C’est une liste de livres en anglais (peut-être une liste en français plus tard).

(Lire la suite…)

Droits de succession : vous pensiez qu’ils avaient disparu ?

Ptet ben qu’oui, ptet ben qu’non.

Edit : Tout le monde se bat dans les commentaires pour savoir si c’est juste, injuste, si ça existe ailleurs ou pas et d’autres choses visant à établir si cette mesure est normale ou non. Mais la question ne me semble pas là. Je croyais qu’il n’y avait plus de droits de succession en France. Et je constate que ce n’est pas le cas, si on veut bien appeler ceci droit de succession (ce qui ne me paraît guère scandaleux).

Les apparentements terribles

D’un côté :

Téléchargement illégal : la Sacem autorisée à identifier les ordinateurs des pirates

La Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique), chargée de la collecte des droits d’auteur, a annoncé vendredi 7 décembre avoir reçu l’autorisation de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) d’identifier les « pirates » sur Internet

De l’autre :

Free Universal Music Downloads on New Nokia Phones

Nokia, the telecommunications company, and the Universal Music Group, the recording company, said on Tuesday that they would offer unlimited free downloads of Universal songs to buyers of certain Nokia phones as a way to promote cellphones as media devices and to develop new revenue for a music industry struggling with piracy.

Que dire de plus?

Bigre

Cet article est impressionnant :

Selon mes calculs, si les différentes traites négrières n’avaient pas existé, 72% de l’écart de revenu entre l’Afrique et le reste du monde n’existerait pas aujourd’hui, et 99% de l’écart entre l’Afrique et le reste du monde sous développé non plus. L’Afrique ne serait plus différente des autres pays en développement.

EDIT : voici le papier d’origine, avec les arguments élaborés.

Qu’est devenu le secrétariat d’Etat à la prospective et à l’évaluation des politiques publiques ?

On l’avait presque oublié. On peut lire son actualité surchargée ici. Je sais bien que pour évaluer, il faut des politiques engagées (bien engagées, même) à évaluer. Mais bon… Tiens, au hasard, ce serait bien d’avoir une évaluation des 35 heures. Mais mon petit doigt me dit que ça ne se fera pas (et ce n’est pas que j’anticipe un rapport élogieux).
Ce qui s’écrivait il y a quelques mois semble encore d’actualité, donc.

Edit : Oups, j’avais oublié qu’il y avait une photo de Ségolène Royal dans le billet précédent. Les deux photos ensemble donnent une drôle d’allure à la page…

Le pouvoir d’achat, en deux lignes

Il y a un problème de pouvoir d’achat en France? Cela vient de la hausse du prix du logement, et du prix des biens de consommation courante. Pour le logement, cela vient de la réglementation publique excessive et inappropriée; pour les biens de consommation, cela vient d’une réglementation publique excessive et inappropriée. La solution du président à la question du pouvoir d’achat? créer de nouvelles réglementations. La solution de l’opposition? Créer de nouvelles réglementations. Autant dire qu’il n’y a rien à attendre des politiques sur le sujet.

Il y a des jours ou l’on regrette de ne pas être belge. Ne pas avoir de gouvernement a des inconvénients, mais beaucoup moins que d’avoir des dirigeants aussi ignorants qu’ils sont sûrs d’eux.

Lycéens français, il est peut-être là le rite initiatique que vous n’aurez jamais à regretter ou relativiser

Moins d’heures de cours par semaine. C’est ce que veulent vos homologues néerlandais. Non, ce n’est pas une revendication pour travailler moins, mais pour travailler mieux (et plus après, mais c’est une autre histoire…).

Remarque 1 : je n’ai pas ramené à des heures hebodmadaires les revendications néeerlandaises. Mais ce que je sais, c’est qu’il y a trop d’heures pour le lycéen français moyen. Et c’est mauvais pour tout le monde, de Finkelkraut à Pink Floyd.
Remarque 2 : les profs travailleraient autant, avec moins d’heures globales. Il y en aurait juste un peu moins (oui, un peu, car j’ai parlé du lycéen moyen : le lycéen en difficulté pourrait avoir des profs disponibles pour lui tout seul – ou presque – sur une partie des heures classe dégagées). Oui, c’est Sarkozyste. Enfin, pas exactement. Moi, je ne suis pas un comptable. Je raisonne en termes de productivité et de méthodes de travail. A budget constant, je vous fais un carton. Dommage que Darcos Sarkozy soit déjà au ministère. On verra ce qu’il fait de ses propositions.
Remarque 3 : Ceci n’est pas un appel au blocage des lycées. Quoique, ce serait une des rares fois où la revendication aboutirait de facto, par l’action (mais ce sont les profs qui capteraient tous les gains).