humour d’économiste

Comment savoir si vous êtes un individu normal : lisez cette citation :

“Let us remember the unfortunate econometrician who, in one of the major functions of his system, had to use a proxy for risk and a dummy for sex.” Fritz Machlup (1974)

Si vous trouvez cela drôle, vous êtes probablement un économiste. Sinon, vous êtes probablement un individu normal :-)

Pourquoi les médias sont-ils biaisés?

Aujourd’hui, Esther Duflo consacre sa chronique dans libération à l’impact du biais des médias, à partir d’une étude de l’effet Fow News, et d’un travail sur l’impact de la lecture de journaux d’opinions politiques diverses. Néanmoins, cela pose une question : pourquoi, au départ, les médias sont-ils biaisés?

(Lire la suite…)

Le prix (en l’honneur d’Alfred) Nobel du livre d’économie (décerné par éconoclaste)

Sur le forum si vous voulez en parler.
A propos du forum, si vous ne recevez pas de mail de confirmation lors de votre inscription, ça ne marche pas.
Soit vous avez mis un mail bidon, soit il y a un souci autre. Dans tous les cas, quand les mails me reviennent, je valide l’inscription pour vous. Repassez un peu plus tard pour vérifier.
Edit : J’ai supprimé la procédure de mail de confirmation. Les inscriptions sont directes.

Prix du livre d’économie du Sénat

Les candidats pour le prix du livre d’économie du Sénat 2007 sont publiés (via telos, qui fait sa pub). Quelques remarques sur le choix de l’année.

EDIT : parler de livres qu’on n’a pas lus, c’est pas toujours bien. Comme le font remarquer certains commentateurs, cela conduit à se fonder sur des a priori, et peut-être à des contresens. Donc je raye. Si j’ai l’occasion de lire certains de ces livres, j’aurai un avis; en attendant, j’ai des préjugés. Vous pouvez les lire, mais avec précautions. L’assassinat sur le web, c’est trop facile.

(Lire la suite…)

Jean-Louis, Jean-Louis…

Faut que tu muscles ta com. Quand tu expliques aux gens que tu as remplacé toutes les ampoules de ton ministère de l’écologie par des modèles qui consomme 7 fois moins qu’une ampoule normale, veille à l’avenir à ne pas changer ensuite une ampoule dans une lampe de table qui en compte 6, à vue de nez. Chez moi et chez plein d’autres gens, ce genre de luminaires n’a le plus souvent qu’une ampoule. Oui, Jean-Louis, je sais, avant y en avait 6 aussi. Mais Jean-Louis, la com, c’est de la com, bordel !

Toujours aussi divertissante, la freakonomics

Via un commentaire dans la chat box, un compte rendu d’article, publié par le NY Times , concernant le lien possible entre pollution et criminalité. Vous savez qu’on aime bien ce genre de choses (et vous aussi, avouez-le)…
Retenons le commentaire d’un économiste au sujet de l’étude :  » ‘I certainly think it’s a reasonable exercise,’ Miron says. “We just have to be appropriately suspicious of how much you can actually show.’ « .

Tu m’étonnes, Philippe…

Philippe Askenazy (que j’appelle familièrement « Philippe » sans le connaître personnellement) s’étonne de voir les « propositions » de la commission Attali ressembler furieusement à une de ses études. Normal, puisque cette commission n’a fait que compiler rapidement des travaux connus et que ceux d’Askenazy et Weindenfeld en font partie. Philippe Askenazy reproche à la commission d’avoir généralisé un peu vite les conclusions à tous les secteurs de la distribution, sachant qu’hormis pour l’alimentation, les conclusions ne sont pas assez établies à son goût.
Peut-être vous demandez vous pourquoi l’auteur s’étonne de trouver une forte ressemblance entre ses travaux et les préconisations ? Après tout, il n’y a pas de raison de s’offusquer d’être cité. Sauf, précisément, quand on ne vous cite pas. Or, aucun lien n’est mis vers le papier sur le site de la commission (page rapports). Et le moteur de recherche du site est aussi muet. Or, ça, ça s’appelle piquer les idées des gens. Et c’est mal.

Nouveau : ouverture du forum d’éconoclaste, en version beta

Cela faisait un moment que j’avais ça dans les cartons. Je voulais peaufiner le travail avant de l’ouvrir. Finalement, on va lancer le forum avec encore des murs sans peinture. Pour publier, vous devrez créer un compte et vous identifier. Le degré de modération définitif sera déterminé dans les prochains jours. Bonnes discussions et à bientôt là-bas.

Le forum d’éconoclaste

Comment devenir riche en Chine

La Chine s’ouvre aux millionnaires, nous annonce le Monde daté d’hier. « Au rythme exceptionnel où elle progresse et se libéralise », est-il expliqué, « l’économie chinoise créerait, selon certaines sources, 70 millionnaires par jour ». Mais l’origine des fortunes chinoises pose une question.

(Lire la suite…)

Je le plains

L’un des résultats notables des happiness studies, c’est que les séparations et les divorces constituent les plus fortes sources de malheur individuel. J. Helliwell a ainsi constaté qu’en moyenne, une séparation implique pour un individu une chute du niveau de bonheur déclaré de 8 points, sur une échelle allant de 10 à 100; le fait d’être divorcé contribue négativement au bonheur à hauteur de 5 points. La séparation a un plus fort effet négatif que le chômage (-6 points), la perte d’un tiers de son revenu (-2 points), les graves problèmes de santé (-6 points) ou habiter dans une dictature (-5 points). Alors aujourd’hui, je plains Nicolas Sarkozy, à qui il vient d’arriver l’une des choses les plus déplaisantes de l’existence. J’imagine que quand en plus la chose est disséquée en couverture de toute la presse, cela ne doit rien arranger. Il est facile d’être cynique vis à vis des gens célèbres et égocentriques; mais comme le disait Adam Smith, la sympathie, la capacité à partager les peines et les joies des autres, fait aussi partie de ce que nous sommes.

Sinon, cela n’a vraiment rien à voir, Tim Harford tient un blog. Chaudement recommandé.

Retour sur le "mechanism design"

Comme toujours, T. Cowen et A. Tabarrok de marginal revolution font un excellent travail de présentation et d’illustration des trois récents prix Nobel d’économie. Voir ce post sur le mechanism design; les posts sur Hurwicz, Myerson, et Maskin. N’hésitez pas à suivre les différents liens. Voici un billet rapide consacré à l’intérêt et aux limites du mechanism design. Voici un article de Tabarrok sur le même sujet dans Reason.

(Lire la suite…)

Nobel d’économie 2007

Voilà, les gagnants pour cette année. Et ce n’est encore pas Alexandre, qui continuera à travailler dur. Le jury de la Banque de Suède, qui récompense chaque année un ou plusieurs économistes en usurpant illégitimement et scandaleusement l’héritage d’Alfred Nobel a décidé de l’attribuer à des travaux néolibéraux avides du sang des pauvres. Sont récompensés :
- Leonid Hurwicz
- Eric S. Maskin
- Roger B. Myerson.
Et ils font quoi ces gens ? Du Mechanism Design. Ce qui en gros consiste à chercher à comprendre quelles règles institutionnelles mettre en place pour atteindre certains résultats dans les interactions économiques et sociales. En d’autres termes, ils font de la théorie des jeux.

Le shorter du jour

Shorter Eric le Boucher :

« Les allemands ont fait des réformes économiques et sociales. Ils ont constaté ensuite que ces réformes n’ont en rien contribué à leur croissance, mais ont par contre causé des problèmes sociaux significatifs; ils envisagent donc aujourd’hui de revenir sur celles-ci. C’est la preuve qu’en France, nous devons les imiter dans les réformes, par contre, nous ne devons en aucun cas revenir sur celles-ci. »

(voir sur le sujet W. Munchau cité dans ce post).

Mon test génétique à moi

Puisque les tests génétiques sont à la mode, cela m’a rappelé qu’il y a un peu plus d’un an, j’avais participé au Genographic Project, un projet visant à retracer le parcours de l’espèce humaine depuis 100 000 ans, à partir de l’ADN. J’avais donc envoyé un échantillon, pour recevoir la réponse suivante :

(Lire la suite…)

Il nous faut la même

Publicité d’Oxfam sur les subventions agricoles aux USA :

Et en Europe? C’est la même chose. Petit rappel (via Vox-EU) :

– les très grandes exploitations agricoles représentent 0.2% des exploitations européennes : le versement moyen pour ces exploitations est de 780 000 € par an.
– Les 1.5% d’exploitations les plus grandes reçoivent 27% de l’argent de la PAC; le paiement par exploitation dans ce groupe est de 70 000 € par an.
– Les 6% de plus grandes exploitations reçoivent la moitié des versements (53%); dans ce groupe, le paiement moyen par exploitation est de 30 000 € par an.
– les 52% d’exploitations agricoles les plus petites se partagent 4% du budget de la PAC; dans cette catégorie, le paiement moyen par an est de 425€.
Mais quand donc va-t-on enfin supprimer la PAC?
EDIT : merci à Richard Baldwin de nous signaler dans les commentaires son article, « qui paie la Reine d’Angleterre dans la politique agricole commune« ?; evidemment recommandé.

Pathétiques

Donc, la Caisse des Dépôts n’a soi-disant pas informé l’Etat de sa décision d’acheter des titres EADS après les cessions de titres de Lagardère et de DaimlerChrysler; Thierry Breton prétend même avoir appris l’opération « par la presse« . Voici comment, le 12 avril 2006, The Economist décrivait l’opération :

Last week DaimlerChrysler and France’s Lagardère simultaneously raised €2 billion ($2.4 billion) each from the long-expected reduction of their stakes in EADS, a Franco-German aerospace-defence group that owns 80% of Airbus. (…) Within a few days the French government announced that a state bank (the Caisse des Dépôts et Consignations) will take almost a third of the 7.5% tranche of EADS shares being sold by Lagardère. This upsets the delicate Franco-German balance, with the French government and Lagardère holding nearly 25% of EADS, compared with the 22.5% now to be held by Germany’s DaimlerChrysler. It sets the scene for yet more bickering.

Etant donnée l’importance politique de l’équilibre entre France et Allemagne dans EADS, il est tout simplement impossible d’imaginer que l’Etat ait laissé Lagardère vendre ses participations sans avoir une solution de repli. Ils sont beaux, tous ces fins stratèges qui nous rebattent les oreilles de l’importance de la politique industrielle, et qui lorsqu’ils sont pris en faute se comportent comme ces enfants pris les doigts dans le pot de confiture, et qui affirment instantanément « c’est pas moi! » en essuyant négligemment leurs mains sur leurs jambes de pantalon.