Stéphane Ménia

A propos Stéphane Ménia

"Je suis l'absence totale d'optimalité de Jack." Pour en savoir plus sur moi, cliquez ici.

Cette députée qui nous fait rire avec le prélèvement à la source

montchalin

Amélie de Montchalin est députée de la majorité. Nous l’avons déjà croisée il y a quelques mois, expliquant, à peu de choses près, qu’elle soupçonnait fortement les économistes de l’INSEE d’être de gros nuls (et pas gentils). Sa fiche Wikipédia la présente comme, selon certaines sources bien renseignées, celle  » qui s’est déjà imposée comme « la » spécialiste en matière économique au sein de la majorité. ». Une économiste qui, pour le moment, nous fait surtout rire avec sa dernière sortie sur les vertus du prélèvement à la source. Alors, comme les « économistes » qui font rire sont rares, profitons-en pour la mettre en avant. Ce sera l’occasion de la corriger et de donner ou rappeler quelques points sur ce dispositif pas très révolutionnaire ou traumatisant, en réalité.

Lire la suite

Share Button

L’échec de la révolution de l’assurance chômage

macronchom

Le candidat Macron avait été élu sur un programme contenant de nombreuses réformes que l’on peut qualifier de libérales. Celle qui consistait à universaliser l’assurance chômage et à ouvrir des droits aux démissionnaires (sous condition) était l’une des plus intéressantes, dans ses implications relevant du registre « et en même temps ». Le gouvernement va s’asseoir dessus et n’en conserver que des bribes.

Lire la suite

Share Button

Les emplois aidés : plus compliqué que prévu

aidé

Quelques mois après la décision de supprimer (presque) du jour au lendemain 40% des contrats aidés (120 000 sur 320 000), un rapport du Sénat (pas encore disponible, apparemment, mais présenté ce jour) pointe les difficultés créées par ces suppressions et juge « sévèrement le non-renouvellement d’une partie de ces emplois, décidé par le gouvernement à l’été 2017″.

Lire la suite

Share Button

Les gosses de riches ont aussi droit à des prestations sociales

assistanat-cout_0

Alors que les partenaires sociaux négocient le futur de l’assurance chômage, sous l’oeil goguenard du gouvernement, qui a pour ambition d’universaliser le système, quelques bribes d’opinions ou de conversations me font penser que tout le monde ne comprend pas ce qui se joue ou continuer de se jouer dans notre système de protection sociale. Lire la suite

Share Button

Luc Ferry et la philosophie du capital humain

e016319489c4426c97cc399eb338f62e--math-comics-math-cartoons

Alexandre a écrit un texte argumenté sur les déclarations de Ferry concernant l’inutilité des maths. Au fond, je suis assez d’accord avec ce qu’il écrit. Mais je pense que son texte passe à côté de deux choses, au moins dans la forme.

Lire la suite

Share Button

La réforme du bac et les SES en particulier

passetonbac_reference

Le rapport Mathiot préconise une réforme de l’examen du bac dont vous avez entendu parler. Dans un scénario de refonte, le traitement des SES serait modifié, en isolant différentes matières. Ça va être la bonne hystérie.

Lire la suite

Share Button

Trois débats économiques disponible gratuitement

3degratos

Après 2 ans et demi, je mets mon bouquin Trois débats économiques: Chômage, désindustrialisation, dettes publiques en ligne gratuitement (au lieu des très onéreux 2,99€ sur Amazon). Il n’a pas mal vieilli et contient encore l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur les sujets traités. En particulier, alors que les hystériques de la dette sont toujours aussi en forme, la lecture du chapitre consacré à la dette publique ne peut pas faire de mal.
Le lien de téléchargement est ici.

Share Button

La croissance, c’est moi (ou lui, ou personne)

La publication des chiffres de la croissance de 2017 a donné lieu à quelques commentaires surprenants, rhétoriques et politiques. Qu’il convient de corriger en toute simplicité.

Lire la suite

Share Button

Les dernières polémiques de l’an dernier

Je vous souhaite une excellente année 2018.
Pour la commencer en douceur (façon de parler), voici quelques mots sur quatre récentes polémiques. Lire la suite

Share Button

Le néolibéralisme, perversion de l’économie mainstream

neorodrik

Dani Rodrik a publié un long article (dans la Boston Review, repris par The Guardian) qui me semble particulièrement utile. Il montre, après d’autres textes écrits par d’autres auteurs, que les néolibéraux et bon nombre de leurs opposants passent à côté de ce qu’est l’analyse économique. Résumé et quelques commentaires.

Lire la suite

Share Button

Décod’éco : récapitulatif des épisodes 17 à 24

décode

Décod’éco, notre projet de vidéos d’animations de vulgarisation continue avec France TV Éducation et Corner Prod. Vous pouvez visionner tous les épisodes en ligne (et, si vous tombez dessus au bon moment, sur la chaîne télévision France TV info).
Récapitulatif des derniers épisodes :

Épisode 17 – Faut-il supprimer le SMIC ?
Épisode 18 – La croissance fait-elle le bonheur ?
Épisode 19 – Les ouvriers ont-ils disparu ?
Épisode 20 – Inégalités de salaire hommes/femmes : on vous dit tout.
Épisode 21 – À la recherche de la justice sociale.
Épisode 22 – Qui sont les pauvres ?
Épisode 23 – Comment Keynes nous a sauvés (60 ans après sa mort)
Épisode 24 – La France peut-elle adopter la flexisécurité ?

La diffusion des épisodes suivants reprendra après la pause des vacances de Toussaint.

Share Button

Les chroniques et éditos pourris en économie ? On en a gros…

gros

Drôle de journée. Tu suis de loin les divagations de l’avocate de C8, appelant quasiment à euthanasier les journalistes. Et puis, finalement, tu tombes sur ça… Un éditorial de Le Boucher, qui te laisse scotché sur place, interdit, plié de rire, les bras ballants, la libido démolie pour au moins deux jours. Mais l’ancien élève de 1ère que tu es reprend vite le dessus et se dit qu’il y a un sacré commentaire de texte à faire. « Ah l’enc***, il a osé le medley ultime du journaliste économique de caniveau ? », tu te dis. « Eh ben, on y va ».

Lire la suite

Share Button

Sur le contrôle des chômeurs

chomvacances

D’après un sondage Ifop du 20 octobre 2017, 84% des Français seraient favorables à un renforcement du contrôle des chômeurs afin de s’assurer qu’ils recherchent activement un emploi. Dans son intervention télévisée du 15 octobre, Emmanuel Macron était allé dans ce sens en déclarant, au sujet des chômeurs : “Il faut qu‘on s‘assure qu‘ils recherchent bien de manière active un emploi, il faut vérifier les efforts qui sont faits, et vérifier que ce n‘est pas un multirécidiviste du refus”. Galvanisé par le discours présidentiel, Pierre Gattaz a ensuite suggéré qu’il serait opportun d’opérer un contrôle « journalier ou hebdomadaire ». De façon anecdotique (mais très symbolique, compte tenu de l’audience de son programme), le comique Eric Brunet, dans la rigueur légendaire qui caractérise ses interventions, a affirmé que « dans certaines régions de France, entre 20 % et 40 % des demandeurs d’emploi ne cherchent pas de manière active », s’appuyant sur des travaux dont on n’a toujours pas vraiment compris desquels il s’agissait. Dans l’euphorie de sa saillie scientifique, il a ajouté : « Vous allez me sortir tous les chiffres que vous voulez mais l’information essentielle, c’est quoi ? C’est que nous avons tous autour de nous une ou plusieurs personnes qui se jouent du système. ». Au risque de brutaliser les certitudes autocentrées de Brunet, qu’en est-il vraiment des besoins de renforcement du contrôle des chômeurs en France en 2017, quand on se penche sur les analyses de ceux qui ne pensent pas que l’ami du cousin de leur beau-frère est représentatif de la société française ?

Lire la suite

Share Button

Mise à jour au 20/10/2017

obodiversité3
Une nouvelle chronique de livre (notre livre du mois) : Dynamiques territoriales. Éloge de la diversité, par Olivier Bouba-Olga, qu’on ne présente plus.

La suite, ce sera, pour commencer, une chronique d’une revue de la littérature dense sur l’économie des clusters, par Jérôme Vicente. Et, en retard aussi, j’envisage sérieusement de vous parler de Pour en finir avec les mafias et de La gauche, la droite et le marché.

Sur le blog, à venir rapidement, des histoires de chômeurs sous contrôle et des choses sur le suintement… pardon, le « ruissellement ».

Share Button

Vite fait. La fin des « APL accession » : bien ou pas bien ?

aplaccess
Je lis sur La Tribune que que gouvernement a annoncé la fin des « APL accession », dispositif qui « permet aux primo-accédants aux revenus modestes de se faire rembourser une partie de leurs mensualités de crédit immobilier ». L’article indique « malheureusement » pour qualifier cette suppression. Lire la suite

Share Button

Les ordonnances réformant le code du travail et le cadre d’analyse économique

Capture

Les ordonnances du 31 août 22 septembre 2017 contiennent beaucoup de dispositions. Très techniques, évidemment. N’étant pas juriste, je ne vais pas vous faire une analyse juridique. Ni même, à vrai dire, une analyse économique très poussée. En fait, j’ai déjà écrit à peu près tout ce que je peux raconter sur le sujet dans différents textes (sur la protection de l’emploi, la liste est ici ; sur le niveau de négociation salariale, ). il reste, pour l’aspect économique, un exercice de clarification sur les concepts de flexibilisation auxquels elles se rapportent. En espérant qu’il soit un peu utile. Lire la suite

Share Button

Épisodes 13 à 16 de Décod’éco

décodéco16

La première saison de Décod’éco touche à sa fin approche de la fin de sa première partie, avant un break estival. En attendant le dernier épisode avant septembre, récapitulatif des derniers épisodes mis en ligne :
Épisode 13 : Les riches, plus riches et plus nombreux ?
Épisode 14 : L’Euro a-t-il nui à l’économie ?
Épisode 15 : La finance est-elle nuisible ?
Épisode 16 : Quels seront les emplois de demain ?
Demain, le 17ème et dernier épisode de la saison sera mis en ligne. On y apprendra s’il faut ou non supprimer le salaire minimum…

Share Button

Décod’éco (S01E14) : L’euro a-t-il nui à l’économie ?

décodéco0114

Le décod’éco de la semaine est en ligne. Vaste sujet abordé en un peu plus de 3 minutes. Et, plus que jamais, à approfondir si vous voulez devenir un expert du thème…
« There ain’t no such thing as a free lunch ».

Cliquez-ici : L’euro a-t-il nui à l’économie ?

Share Button

Décod’éco épisodes 11 et 12 de la saison 1

décod1112

Deux nouveaux Décod’éco à voir ou revoir :
Épisode 11 : Faut-il légaliser le cannabis ?
Épisode 12 : Les robots vont-ils nous remplacer ?
Bonne séance !

Share Button

Décod’éco : les derniers épisodes en ligne

décodéco678

Les trois derniers épisodes mis en ligne, après une pause pendant les vacances scolaires, sont visibles ici :
Épisode 6 : Évasion fiscale : comment font les multinationales ?
Épisode 7 : peut-on relocaliser les emplois ?
Épisode 8 : Retraites, un système à bout ?

Share Button

La France insoumise aux statistiques de base

mélenchon

Dans le programme de Jean-Luc Mélenchon, il y a une grosse connerie (au moins). Une erreur de lecture de statistiques qui fera le bonheur d’un TD de première. Et comme il semble que des gens ne comprennent pas ça (un benêt m’a repris sur Twitter pour dire que j’étais un âne), ben, on se fait un petit exo vite fait…

Un point du programme de la France insoumise est le suivant : « Lutter contre le temps partiel contraint qui touche 80 % des femmes ». 80% des femmes, ce serait énorme.

Sur 100 femmes actives, il y en aurait 80 qui subissent un temps partiel contraint. L’ennui, c’est que seulement 31% des femmes sont à temps partiel. Difficile donc d’avoir 80% des femmes dans 31% des femmes, je « crois »… même en supposant que toutes les femmes à temps partiel subissent ce temps partiel.

Ensuite, pour information, parmi ces 31% de femmes à temps partiel, 32% sont à temps partiel subi (cliquer sur le « Plus de données » sous l’un des graphes). Donc, la proportion de femmes à temps partiel subi est de 0,31 x 0,32, soit 9,92% des femmes.

Comment une telle connerie peut-elle être écrite ? Fake news ? Non, c’est pire que ça. La vraie statistique est « 80% des travailleurs à temps partiel (subi ou non) sont des femmes ». Pour celui qui a écrit cette proposition « 80% des femmes sont à temps partiel subi », c’est la même chose que 80% des temps partiels sont des femmes ». Il fallait le faire, n’est-ce pas ?

Add (16/04/2017) : capture d’écran  de la page concernée. Et pour ceux qui mettent encore en doute la véracité de ce que je dis, ben… je ne peux plus rien pour vous. Le programme de La France insoumise contient une erreur, c’est tout. « La réalité est cette chose qui, quand on cesse d’y penser, ne disparaît pas », Philip K. Dick.

jlm2

 

Share Button

Mon ami, c’est l’immobilier

macron

Par un hasard de l’Histoire, je me suis retrouvé jeudi soir devant l’Émission Politique, qui recevait Emmanuel Macron. Lire la suite

Share Button

Décod’éco : Saison 1, Épisode 4 : Y a-t-il trop de fonctionnaires en France ?

decodecofonct

Oui, on sait… cette attente d’une semaine est absolument insupportable.
Il est temps de prendre votre dose hebdomadaire de Décod’éco, avec l’épisode 4 de la première saison : Y a-t-il trop de fonctionnaires en France ?

Share Button

Décod’éco, Saison 1, Épisode 3 : 35 heures, devrons-nous travailler plus ?

décodéco35h

Troisième épisode de la première saison de décod’éco, consacré à la question du temps de travail. À voir ici : 35H, devrons-nous travailler plus ?

Share Button

Décod’éco : on vous décode l’économie

décodéco

Nous sommes heureux de vous présenter notre nouveau projet en tandem, l’émission Décod’éco. Décod’éco est un programme court d’animation (des vidéos de 3 min 30), dont nous écrivons les textes. Il est diffusé sur le site de France TV Éducation et nos écrits sont joliment mis en scène par l’équipe de Corner Prod. L’idée est de traiter les points essentiels d’un sujet de débat en économie, de façon ludique, pour un public de lycéens et au delà.

Les deux premiers épisodes de la saison 1 ont été publiés les 1er et 8 mars :
Épisode 1 – Peut-on se payer un revenu universel ?
Épisode 2 – Les immigrés nous prennent-ils nos emplois ?

Les épisodes suivants seront mis en ligne chaque mercredi jusqu’à la fin de la saison (qui compte 12 épisodes). Et ensuite ? Eh bien, je présume que cela dépendra du nombre de clics ;-) .

Share Button